Retour aux sites

Chaudière

ÉnergieHydroélectricité
ÉtatEn exploitation
Mise en exploitation1999
Expiration du CAÉ2019
Participation Innergex (%)100.0
Puissance installée - brute (MW)24.0
Puissance installée - nette (MW)24.0
ClientHydro-Québec

Projet

La centrale Chaudière est située à la sortie du pont Pierre-Laporte dans le Parc des Chutes-de-la-Chaudière, près de la municipalité de Lévis, Québec, sur la rivière Chaudière, dont le bassin hydrographique s’étend sur quelque 6 605 kilomètres carrés et comprend le lac Mégantic et la rivière Beaurivage.

Chaudière est une installation de production hydroélectrique au fil de l’eau qui abrite deux turbines Kaplan de type S amont à double réglage. La centrale est entièrement automatisée et peut être exploitée localement ou à distance. L’énergie produite est acheminée au réseau d’Hydro-Québec au moyen d’une ligne aérienne de 200 mètres. La production annuelle prévisionnelle d’électricité de la centrale est de 116 651 MWh.

En 1970, un embâcle emporta une partie du barrage bâti en 1901. L’exploitation cessa et la centrale fut démolie quelques années plus tard.

Au milieu des années 80, l’intérêt du milieu pour la reconstruction du barrage et de la centrale se manifeste. L’industrie privée est alors invitée par le ministère des Ressources naturelles à soumettre des propositions de reconstruction des installations de production hydroélectrique. C’est en 1993 que la proposition d’Innergex est retenue, parce qu’elle répondait le mieux aux attentes et préoccupations du milieu, telles qu’exprimées par la MRC des Chutes-de-la-Chaudière. Les travaux de reconstruction ont été complétés à l’été 1999.

Cette réalisation est le fruit des efforts concertés d’Innergex et des gens du milieu. Elle reflète l’esprit de collaboration qui a prévalu tout au long de l’implantation du projet de reconstruction. La MRC, les villes de Saint-Nicolas et Charny ainsi que de nombreux comités de citoyens ont participé à cette réussite qui constitue aujourd’hui une attraction touristique régionale majeure : le Parc des Chutes-de-la-Chaudière, qui attire plus de 300 000 visiteurs chaque année.