Powered by ZigaForm version 3.9.8.8

Innavik

Le projet Innavik consiste en une centrale hydroélectrique au fil de l’eau de 7,5 MW qui remplacera la dépendance de la communauté d’Inukjuak dans le nord du Québec au carburant diésel pour combler la majeure partie de ses besoins énergétiques. La mise en service complète est prévue pour 2022.

Le projet est né de la volonté de la communauté de réduire ses émissions à effet de serre et il aura une incidence positive significative sur le développement socioéconomique des 1 800 habitants d’Inukjuak, deuxième communauté la plus peuplée du Nunavik.

Les revenus générés par le projet serviront à répondre aux besoins sociaux, éducatifs et de maintien des modes de vie traditionnels des enfants, des jeunes et des aînés de la communauté et à investir dans des projets d’entrepreneuriat locaux.

Énergie Hydroélectricité
Client Hydro-Québec
État En construction
Mise en exploitation 2022
Puissance installée - brute (MW) 7.5
Participation Innergex (%) 50
CAÉ 40 ans
Partenaire Pituvik Landholding Corporation

Partenariat

Le projet hydroélectrique Innavik a été lancé par la Pituvik Landholding Corporation qui a choisi Innergex énergie renouvelable inc. pour développer le projet. Il s’agit d’un partenariat à parts égales dirigé par la communauté qui assurera une nouvelle source de revenus tout en soutenant la communauté en se concentrant sur les besoins actuels et en investissant dans des initiatives de développement durable à long terme.

Incorporée le 30 janvier 1979, Pituvik est titulaire de droits sur 521 km² de terres classées Catégorie I. Ces terres sont détenues par Pituvik au nom des bénéficiaires Inukjuaqmiut de la Convention de la BaieJames et du Nord québécois (CBJNQ). En cette fonction, Pituvik a le droit de permettre aux personnes et aux organisations d’utiliser ces terres en échange de compensations pour leur utilisation. Pituvik maintient également une liste des bénéficiaires au nom de tous les Inukjuaqmiut. Pituvik est une corporation sans but lucratif, cependant elle peut créer et détenir des filiales à but lucratif pour stimuler la croissance économique locale et la création d’emplois.