Environnement

Respect de l’environnement naturel

Nous reconnaissons que les trois éléments auxquels nous devons notre succès, à savoir le soleil, le vent et l’eau, bien qu’abondants, doivent être exploités de façon à atténuer ou à compenser les impacts sur le milieu. Le respect de l’environnement est une responsabilité que nous prenons très à coeur et nous en avons fait le fer de lance de notre stratégie de croissance.

Même si nous avons acquis la réputation de nous conformer à des normes environnementales strictes, nous cherchons continuellement à améliorer nos pratiques en matière d’évaluation, de surveillance, de suivi des engagements et de conformité. Notre groupe de spécialistes dévoués et passionnés a été guidé par la conviction que ce que nous faisons est aussi important que la façon dont nous le faisons, et il continue de l’être.

Chaque projet de développement éolien, solaire ou hydroélectrique est associé à une liste d’enjeux environnementaux dont il faut tenir compte, y compris l’évaluation initiale, la conformité à la réglementation provinciale et parfois fédérale la plus stricte en matière d’environnement, et enfin des programmes de suivi à long terme. Les évaluations environnementales exigent des études exhaustives menées par des professionnels indépendants qualifiés et impliquent des années de consultation auprès des organismes de réglementation, des Premières Nations, des parties prenantes et du public.


Processus d’évaluation environnementale

Chaque projet potentiel d’énergie renouvelable qu’Innergex étudie fait l’objet d’un examen environnemental interne qui permet à l’entreprise d’évaluer les effets possibles sur l’environnement et, souvent, les effets cumulatifs. Lorsque la décision est prise de lancer un projet, celui-ci passe par un processus beaucoup plus rigoureux et formel d’évaluation environnementale exigé par les organismes de réglementation gouvernementaux locaux et provinciaux, et parfois même par des organismes ou ministères fédéraux comme Pêches et Océans Canada. Une évaluation environnementale examine les impacts possibles qu’un projet peut avoir sur l’environnement naturel existant et les communautés humaines avoisinantes, et traite les aspects environnementaux, économiques, sociaux, sanitaires, historiques, archéologiques et d’ingénierie. Cette évaluation requiert la réalisation d’études approfondies par des professionnels qualifiés indépendants et implique de nombreuses années de consultation avec les organismes de réglementation, les Premières Nations, les autres parties prenantes et le public. Une fois l’évaluation terminée et si l’on juge que le projet aura un niveau acceptable d’impacts sur l’environnement, les organismes de réglementation fédéraux et provinciaux concernés émettent les permis et donnent les approbations nécessaires – prérequis indispensables pour commencer la construction du projet. Chaque permis ou approbation énonce généralement une série de conditions, auxquelles est tenu le projet durant les phases de construction et d’exploitation.

La durabilité de l’environnement comme point de départ

En intégrant des enjeux environnementaux aux tout premiers stades des projets, nous sommes en mesure de prêter toute l’attention voulue aux exigences environnementales. Au cours des phases de conception et de sélection du site de tout nouveau projet, nous cherchons à éviter, réduire, atténuer ou contrebalancer les impacts environnementaux potentiels sur l’écosystème environnant ou sur les collectivités avoisinantes. Nous avons toujours eu pour objectif d’atteindre un équilibre entre la fonctionnalité sur le plan de l’ingénierie, le rendement économique, l’acceptabilité sociale et le respect des enjeux environnementaux, depuis la phase de la conception du projet jusqu’à celle de son exploitation.

Innergex n’a connu que très peu de problèmes de conformité sur le plan environnemental au cours de ses 26 années d’existence et, même si nous sommes fiers de notre feuille de route en cette matière, nous continuons de nous efforcer de nous améliorer afin d’atteindre notre objectif de ne connaître aucun problème en matière de conformité.


Éviter, minimiser, atténuer ou compenser

Amélioration de l’habitat des poissons

Au Canada, la Loi sur les pêches stipule que les projets hydroélectriques doivent éviter de causer des préjudices sérieux aux poissons et à leur habitat. S’il est prévu qu’un projet hydroélectrique d’Innergex entraîne une perte d’habitat pour les poissons, nous construisons un nouvel habitat pour compenser la perte. En Colombie-Britannique, Innergex a construit six habitats, totalisant plus de 75 000 m2, et prévoit en compléter trois autres totalisant 10 000 m2 en 2015. À certains de ces sites, le saumon du Pacifique adulte migre de l’océan vers les eaux intérieures afin de se reproduire chaque automne. Les milliers de jeunes saumons nés annuellement retournent chaque printemps vers l’océan et reviennent de nouveau une fois adultes, complétant ainsi leur cycle de vie. En 2014, des études de surveillance indépendantes ont permis de constater que le nouveau canal de compensation de l’habitat des poissons à la centrale Kwoiek Creek, d’une longueur d’un kilomètre, favorisait le frai et l’alevinage de la truite arc-en-ciel, seulement quelques semaines après que le canal ait été rendu accessible aux poissons, au printemps. À l’automne, la densité de poissons dans le canal était déjà similaire à celle dans la section naturelle adjacente de Kwoiek Creek. Voilà d’excellentes nouvelles qui sont de bon augure pour les prochaines périodes de frai. Les aires d’amélioration de l’habitat continueront d’opérer durant les dizaines d’années d’exploitation de nos centrales hydroélectriques.

Grizzli

Les grizzlis sont une espèce emblématique, tout particulièrement en Colombie-Britannique. Aux sites de nos projets hydroélectriques, nous nous efforçons de gérer efficacement les activités humaines, de manière à respecter l’espèce et son habitat. Pendant la construction du Projet hydroélectrique Upper Lillooet, par exemple, Innergex met en place d’importantes mesures pour minimiser les impacts potentiels du chantier sur les grizzlis et leur habitat, notamment les sites d’alimentation et les cours d’eau où fraient les saumons. De plus, un plan d’interaction entre les humains et la faune et un plan de gestion des conflits entre les humains et les ours ont été mis en place afin de maximiser la sécurité des grizzlis et des personnes pendant la construction et l’exploitation du projet.

En septembre 2013, Innergex a versé 300 000 $ au ministère des Forêts, des Terres et de l’Exploitation des ressources naturelles de la Colombie-Britannique pour lui permettre d’effectuer une étude quinquennale sur les populations de grizzlis du bassin versant de la rivière Upper Lillooet, où se situe le Projet hydroélectrique Upper Lillooet d’Innergex. Afin de satisfaire aux exigences du certificat d’évaluation environnementale du projet, le programme de recherche régional mené par la province réalisera un dénombrement ainsi qu’un suivi et une évaluation des grizzlis pour comprendre les effets du développement sur la population locale de l’espèce. La contribution d’Innergex permettra de poser des colliers et de suivre des grizzlis femelles, ainsi que de recueillir des échantillons de poils pour en prélever l’ADN.

IR2013_0001_P 31-1
Voir la légende
Innergex met en place d’importantes mesures pour minimiser les impacts potentiels du chantier sur les grizzlis et leur habitat.

 

Ashlu Creek : résultats positifs pour les populations de poissons

Voir la légende
Notre programme de surveillance à la centrale hydroélectrique Ashlu Creek a donné d’excellents résultats sur les populations de poissons

Quand Innergex a entrepris, en 2006, la construction de la centrale d’Ashlu Creek, en Colombie-Britannique, elle s’est vu imposer l’obligation de concevoir et de construire un habitat de 5 000 m2 afin de protéger la diversité des poissons qui vivent dans la rivière. Toutefois, en raison de la quantité et de la disponibilité des terres près de la zone du projet, nous avons repéré une occasion d’apporter une contribution encore plus grande. Au total, nous avons construit 52 605 m2 de nouvel habitat aquatique, soit une superficie environ dix fois plus grande que celle qui nous était imposée.

Le programme de surveillance sur cinq ans mené par le consultant indépendant Ecofish Research de 2010 à 2015 affichedes résultats très positifs : l’étude n’a décelé aucune répercussion environnementale négative découlant de la construction ou de l’exploitation des installations d’Ashlu Creek. Il s’agit d’un succès notable, car le projet a été réalisé à un moment où on s’inquiétait des effets négatifs qu’une centrale au fil de l’eau pourrait avoir sur les poissons. Nous sommes heureux de constater que notre programme de suivi environnemental prouve que ces craintes étaient non fondées.

Voici certaines des conclusions tirées du rapport sommaire :

  • On n’a relevé aucun effet nocif sur les populations de poissons dans le tronçon de 4 km de la rivière qui a été temporairement dévié pour produire de l’hydroélectricité renouvelable.
  • La densité de biomasse totale (poids total des poissons par tronçon de la rivière) de la truite arc-en-ciel dans la dérivation était supérieure de 29 % à celle observée en amont.
  • La surveillance de la température et de la qualité de l’eau ainsi que de la revégétalisation n’a permis de repérer aucun effet négatif.
  • Une faune diversifiée composée notamment de castors, de lynx, de couguars, de coyotes, d’élans, de grizzlis et de loups gris habite toujours le secteur du projet.
  • Rien n’indique une diminution du nombre de saumons du Pacifique qui utilisent la dérivation Ashlu Creek pour frayer.
  • On estime que le nouvel habitat de poissons que nous avons créé produit annuellement environ 175 000 alevins de saumon coho, et cette quantité appréciable ne comprend pas les saumons roses, qui utilisent également en très grand nombre l’habitat d’Ashlu Creek pour frayer.

On a observé des résultats positifs semblables en ce qui a trait aux poissons et à la faune dans nombre de nos centrales hydroélectriques en exploitation en Colombie-Britannique, ce qui est non seulement très encourageant, mais nous aide aussi à mieux comprendre les impacts environnementaux des centrales au fil de l’eau sur les populations de poissons.


Surveillance et conformité

Respecter nos engagements en matière d’environnement signifie une surveillance post-construction, de même qu’une évaluation et une reddition de comptes exhaustives, tant à l’interne que par des consultants indépendants, afin de nous assurer que tout effet de nos sites en exploitation soit conforme aux prévisions convenues durant l’évaluation environnementale de chaque projet. En suivant et en mesurant nos performances, nous sommes en mesure de raffiner notre approche et d’élaborer des pratiques qui sont exemplaires au sein de notre industrie. Des spécialistes indépendants surveillent les activités de construction de nos projets, ainsi que les effets prévus et le progrès des mesures de réhabilitation et de compensation après la mise en service d’une installation.

Nous demeurons pleinement conscients que notre réputation repose en partie sur des installations d’énergie renouvelable bien conçues et bien gérées, et c’est pourquoi la conformité est l’une des priorités de nos pratiques environnementales. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour demeurer conformes en tout temps aux réglementations environnementales applicables et aux exigences de nos permis d’exploitation et licences. Des incidents de conformité peuvent se produire périodiquement à n’importe laquelle de nos installations; chacun d’entre eux est réglé dès sa détection. Nous avons fait l’objet de très peu de ces incidents. Nous sommes fiers de nos bons résultats en matière de conformité, et nous avons pleinement l’intention de poursuivre nos efforts en ce sens.

IR2013_0004_P 28
Voir la légende
Des membres de l’équipe d’Ecofish Research effectuent un échantillonnage de ménomini des montagnes, dans le cadre de l’évaluation environnementale du Projet hydroélectrique Upper Lillooet, en Colombie-Britannique.

 


Certification ECOLOGO®

ECOLOGO_RGB_Green
PRODUIT CERTIFIÉ À IMPACT ENVIRONNEMENTAL RÉDUIT. VEUILLEZ CONSULTER LES ATTRIBUTS SPÉCIFIQUES ÉVALUÉS: UL.COM/EL
CCD 003

Nous avons fait la demande et obtenu la certification ECOLOGO® pour nos produits d’électricité renouvelable à faible impact pour 16 des 31 centrales hydroélectriques d’Innergex. Cette certification atteste que chaque projet génère de faibles impacts environnementaux et présente des avantages potentiels, y compris une faible quantité nette d’émissions de gaz à effet de serre, une diminution limitée des ressources non renouvelables, des émissions réduites d’autres polluants et de faibles impacts sur les espèces et écosystèmes aquatiques, riverains et terrestres. Nous tentons actuellement d’obtenir la certification ECOLOGO® pour le parc éolien Gros-Morne, au Québec, d’une puissance de 211,5 MW.